Projet Fuel : Un Accélérateur de Croissance Très Profitable

Fondé en 2013, par son PDG, Pierre-Jean Esmieu-Fournel, Blue Group est à la fois l’acteur diversifié de prestations en BtoB et une structure connaissant une forte croissance et rentabilité. Sa stratégie claire de croissance organique et par Build-Up lui permet de doubler en moyenne son chiffre d’affaires chaque année.

Pierre-Jean, après un diplôme en Finance à HEC Paris (Cum Laudae), a travaillé en banques d’affaires à l’international, puis a été CFO de grands groupes internationaux.

Blue Group connaît une forte croissance organique depuis 2013 (+11% à fin juillet 2017) qui est renforcée par une stratégie de Build-Up. Le groupe atteindra un EBITDA de 5m€ en 2017.

Chiffres d'affaire et EBITDA de Blue Group
Chiffres d’affaire et EBITDA de Blue Group

Le groupe est organisé en trois pôles d’excellence (Digital, Premium, Conseil). Ces trois pôles évoluent de façon synergétique afin de développer une croissance organique solide et vertueuse.

Structure des sociétés de Blue Group
Structure des sociétés de Blue Group

Entre 2015 et 2017, grâce à sa stratégie de Build-Up et à la diversification de son portefeuille clients, Blue Group a réussi à considérablement améliorer la répartition de ses revenus entre ses différentes unités d’affaires.

Listes des sociétés de Blue Group
Listes des sociétés de Blue Group

Le Projet

Dans le cadre de sa stratégie de Build-Up, Blue Group a signé deux acquisitions en exclusivité pour un closing en octobre.

  • Projet Y : Projet d’acquisition d’une agence en conseil stratégique digital; fortes synergies avec le pôle digital qui permet maintenant d’adresser des demandes au niveau des directions commerciales et marketing des grands groupes (VE : 3,5m€)
  • Projet Models : Projet d’acquisition d’une agence de mannequins internationale (VE : 4,5m€)

A fin juillet 2017, le groupe a déjà sécurisé un CA PF de 16m€ et atteindra 28m€ de CA PF à fin décembre 2017.

Le management estime que la marge d’EBITDA PF restera très élevée à près de 20% grâce aux synergies sur l’ensemble de l’exercice 2017 (rappel 8% d’EBITDA en 2013, puis 20% normatif dès lors).

Blue Group a pour ambition d’atteindre un niveau de chiffre d’affaires de 100m€ d’ici à 2020 pour un niveau d’EBITDA à minima de 15m€ tout en maintenant un levier très conservateur inférieur à 2x.

Structuration de l’offre

Blue Group a levé 4m€ en T2 2017 en fonds propres auprès de M capital et d’un « family office » prestigieux.

Pierre-Jean a décidé de souscrire à titre personnel 1m€ d’augmentation de capital supplémentaire, et ce, avant le 20 septembre 2017.

Les détails de l’offre aujourd’hui proposés sont :

  • Le groupe bénéficie du dispositif fiscal avantageux ISF
  • Valorisation pré-monnaie = 7*EBITDA 2017 + trésorerie nette = 37,5m€
  • Investissement minimum de 10k€, puis par multiple de 1k€
  • Levée entre 1m€ et 4m€ afin de renforcer les fonds propres et de poursuivre le modèle agressif et en forte croissance de Build-Up
  • Aucun dividende ne sera versé avant 2025
  • La Holding Fournel Conseil bénéficie d’une option de rachat (« call ») des nouvelles actions objet de cette offre, d’ici 2022, et ce, tant que les investisseurs toucheront un minimum de TRI de 8%/an, après avantage fiscal ISF
  • Une société ad hoc (« ring fenced ») intitulée « Escrow Secured » sécurisera ce niveau de rémunération par la mise à disposition d’une action R2I supplémentaire et nantie pour chaque action R2I investie.
  • Par conséquent, si la valorisation du groupe perdait jusqu’à 50% dans 5 ans, les investisseurs se verraient tout de même offrir un TRI de 8%.
Vous trouverez ci dessous le bulletin de souscription à l’offre :

Comments

OneCommentaires

Ecrire un commentaire